Florian Rousseau

About This Project

Florian Rousseau nous dit tout sur son après carrière et ses souvenirs
Interview Jérôme Gallo pour Légendes Du Sport
Août 2017
www.legendesdusport.com

Né le 3 février 1974, Florian Rousseau fut l’un des plus grands pistards français dans les années 1990. Au cours de l’âge d’or de la discipline en France, il a porté sur ses épaules une délégation jeune et séduisante, qui va surfer sur le succès pendant une décennie. Au départ spécialiste du kilomètre, il va progressivement se diriger vers la vitesse individuelle qui est un effort moins long, mais plus intense et qui demande une précision tactique supérieure. Dans son épreuve initiale, il remporte quatre titres de champion de France consécutif entre 1993 et 1996, deux titres de champion du monde en 1993 et 1994 et surtout l’or olympique à Atlanta en 1996. Dès lors, il se fixe de nouveaux objectifs. Sur la vitesse, il est cinq fois champion de France entre 1995 et 2000, triple champion du monde de suite entre 1996 et 1998, mais il termine vice-champion olympique à Sydney en 2000. Un « touche-à-tout » qui ne se satisfait pas de ce qu’il a déjà et qui en veut toujours plus. Lors de cette olympiade australienne, il décroche deux autres titres sur le keirin et sur la vitesse par équipes. Dans cette épreuve si technique du keirin qui met à la lutte six pistards, il faut « frotter » et cela ne lui fait pas peur. Il créé quand même une surprise en s’imposant, lui qui n’est que champion de France deux ans plus tôt. Avec cette équipe de France de vitesse qui roulait sur la confiance et sur ses adversaires, il ajoute au titre olympique de 2000, cinq médailles d’or aux mondiaux entre 1997 et 2001. Après l’arrêt de sa carrière, il rejoint l’encadrement des pistards et entraîne les sprinteurs jusqu’en 2013. Les résultats n’étant pas ceux escomptés, il part vers de nouveaux horizons et se dirige vers l’INSEP en 2015 afin d’aider les jeunes à progresser pour les nouvelles échéances grâce à son immense expérience.

Category
Cyclisme, Jeux Olympiques